Ateliers pratiques d’IRM en pathologie pelvienne et mammaire

Session 2020 / ANNULEE

 

IRM EN PATHOLOGIE PELVIENNE ET MAMMAIRE

Dates du programme
: du 9 novembre 2020 au 31 janvier 2021
Dates de l'étape présentielle (2 jours 1/2) : du Jeudi 26 au samedi 28 novembre 2020 

 

 

Possibilités d'inscriptions séparées :

IRM EN PATHOLOGIE PELVIENNE
Dates du programme : du 9 novembre 2020 au 31 janvier 2021
Date étape présentielle (1 jour) : Jeudi 26 novembre 2020


IRM EN PATHOLOGIE MAMMAIRE
Dates du programme : du 9 novembre 2020 au 31 janvier 2021
Date étape présentielle (1 jour 1/2) : Vendredi 27 et Samedi 28 novembre 2020

 

Contenu du programme de la formation présentielle

  • Les conditions de réalisation d'une IRM pelvienne en fonction de la pathologie recherchée
  • Le bilan d'extension d'un cancer de l'utérus
  • La stratégie diagnostique devant une masse ovarienne
  • Le rôle de l'IRM dans le diagnostic et bilan d'extension de l'endométriose
  • Les impératifs techniques d'un examen IRM mammaire et sa réalisation pratique
  • BI-RADS en IRM mammaire
  • IRM et preuve histologie
  • IRM et prothèses 
  • Faux positifs et faux négatifs en IRM mammaire
  • Performances de l'IRM dans le diagnostic des maladies du sein aujourd'hui. Indications de l'IRM mammaire en 2020
  • Ateliers pratiques sur consoles et films en petits groupes 

Télécharger le pré-programme

Objectifs

Objectifs généraux :

  • Actualiser et/ou renforcer les connaissances et compétences des participants sur l'exploration du pelvis et du sein en IRM.
  • Adapter sa pratique professionnelle aux enjeux des bonnes pratiques actualisées dans l'exploration du pelvis et du sein en IRM.
  • Favoriser l'analyse et les échanges entre participants autour des bonnes pratiques professionnelles en 2020 sur les indications, la technique et l'interprétation des IRM pelvienne et mammaire.
  • Identifier les écarts entre sa propre pratique et les recommandations des sociétés savantes actualisées en 2020 dans les explorations par IRM du pelvis et du sein.
  • Identifier des pistes d'amélioration pour permettre la prise en charge la plus efficiente du patient tant sur le plan de la qualité diagnostique que sur celui de l'intégration dans le cadre d'économie de santé et de recommandations (HAS).

Objectifs pédagogiques :

En IRM pelvienne :

  • Connaitre la radio-anatomie pelvienne en IRM en citant les éléments anatomiques normaux et anormaux.
  • Citer les séquences en IRM adaptées à l'exploration du pelvis.
  • Adapter le protocole d'exploration en IRM pelvienne en fonction de la pathologie suspectée.
  • Reconnaitre en IRM les pathologies bénignes de l'utérus et de ses annexes. Utiliser la classification FIGO des myomes utérins. Orienter la prise en charge thérapeutique et le suivi des pathologies ovariennes fonctionnelles.
  • Identifier les lésions d'endométriose profonde en IRM. Savoir faire la cartographie exhaustive d'une endométriose en IRM et rédiger un compte-rendu pertinent.
  • Dépister en IRM les pathologies malignes utérines et annexielles. Connaitre les éléments clés du bilan d'extension des tumeurs malignes devant figurer dans le compte-rendu.
  • Décrire la démarche diagnostique pour caractériser une masse pelvienne en IRM.

En IRM mammaire :

  • Connaitre les impératifs technique de l'examen IRM mammaire et sa réalisation pratique.
  • Citer les indications validées de l'IRM mammaire selon les recommandations actuelles (EUSOMA).
  • Identifier les artéfacts techniques en IRM mammaire afin de limiter les erreurs d'interprétation.
  • Interpréter une IRM du sein en utilisant le lexique BI-RADS actualisé.
  • Décrire la séméiologie des lésions bénignes et malignes du sein.
  • Discuter la conduite à tenir devant un rehaussement mammaire en IRM afin de diminuer les faux-positifs et les faux-négatifs.
  • Connaitre les aspects normaux et pathologiques des différentes prothèses mammaires en IRM.
  • Définir les performances et limites de la technique IRM au sein d'une stratégie globale diagnostique en sénologie.

Ateliers pratiques :

  • Dépister les anomalies pathologiques sur les différents examens, les décrire selon la nomenclature en vigueur.
  • Interpréter les anomalies dépistées, négativer les images bénignes ou physiologiques.
  • Conclure de manière pertinente pour orienter le parcours de soin du patient.
  • Favoriser les échanges entre participants et entre formateurs/participants.

 

Ces ateliers vous sont proposés uniquement en Formation Continue (pas de DPC)