Prises en charge du cancer de prostate…

Les recommandations 2020-2022 du CCAFU concernant la prise en charge du cancer de la prostate ont été publiées, suivant le rythme biennal d’actualisation.

Trois éléments pour la pratique radiologique ont été clarifiés et méritent d’être soulignés :

Concernant les formes oncogénétiques du cancer de la prostate : un dépistage du cancer de la prostate par toucher rectal et dosage du PSA total doit être effectué tous les ans dès l’âge de 40 ans chez les hommes ayant une mutation des gènes mais avec une amorce et un rythme laissés à l’appréciation de l’urologue.

En cas d’IRM normale, devant une suspiçion de cancer, les biopsies systématiques restent indiquées. Cependant, la possibilité de surseoir aux biopsies en fonction du niveau de risque (densité de PSA < 0,15) doit être discutée avec le patient.

Un protocole de surveillance active intégrant l’IRM est proposé par le CCAFU permettant 1/de surseoir aux biopsies de confirmation précoce si l’évaluation initiale est adéquate et guidée par les résultats de l’IRM pré-biopsie ; 2/ d’indiquer la réalisation d’une nouvelle IRM avant les biopsies de contrôle à 1 an ; 3/ de définir le rythme de suivi en IRM qui est annuel en cas de lésion visible, et tous les 18-24 mois si l’IRM est normale
(cf Fig. 2 du texte intégral).

Le texte intégral est accessible avec le lien suivant :
https://www.urofrance.org/base-bibliographique:recommandations-francaises-du-comite-de-cancerologie-de-lafu-actualisation-17